Réserver
Je réserve
Du
Au
  Voir la vidéo du camping

Surf, rugby, course landaise... ces traditions qui résistent à l'épreuve du temps

Le département des Landes est un territoire riche en traditions, qui reflète l'histoire, les coutumes et l'âme de la culture gasconne. Ces traditions sont ancrées dans la vie quotidienne des Landais et font partie intégrante de leur identité culturelle. En voici quatre, parmi les plus emblématiques des Landes.

Le rugby, une tradition sportive enracinée dans les Landes

Symbole de fraternité et de vitalité, le rugby est un sport très populaire dans le département des Landes, et dans le Sud Ouest en général. Le ballon ovale fait son apparition en France au début des années 1870, grâce aux Britanniques. Le rugby devient le sport roi des Landes. De nombreuses équipes ont participé à des compétitions nationales et internationales, avec un palmarès étoffé. On citera en particulier le Stade Montois Rugby de Mont-de-Marsan et l'Union Sportive Dax Rugby Landes créée en 1904. Chaque match des "coqs landais" est suivi par des milliers de supporters passionnés.

La côte d'Argent, berceau du surf en Europe

Le surf est apparu en France dans les années 1950, lorsque des surfeurs américains sont venus en vacances dans la région de Biarritz. Le surf a rapidement gagné en popularité dans les Landes et le Pays basque, puis sera largement adopté par de nombreux jeunes du Sud-Ouest. De nombreux surfeurs professionnels français ont commencé sur les plages landaises. La Côte d'Argent accueille régulièrement des compétitions de surf internationale, comme le Quiksilver Pro France et le Roxy Pro France. Parmi les spots les plus connus des Landes, on pense notamment à Hossegor, Seignosse et Capbreton. De nombreuses écoles de surf proposent des cours pour débutants et des stages de perfectionnement pour ceux qui souhaitent améliorer leurs techniques sur les vagues landaises.

Les courses de vaches landaises, une coutume ancestrale

Dans les landes, la course de vaches landaises est une tradition ancestrale, dont il est fait mention dans un document du XIIIe siècle. Aujourd'hui, c'est l'événement à ne pas manquer lors des fêtes de village. Près de 400 courses landaises ont lieu pendant l'été dans les arènes de Dax, Mont-de-Marsan, Hagetmau, Mimizan, Vieux-Boucau, Soustons, Saint-Vincent-de-Tyrosse ou encore Capbreton.

Contrairement à la corrida durant laquelle un toréador affronte un taureau dans une arène avant de le mettre à mort, la course landaise n'implique pas de combat ni de violence envers les animaux. C'est plutôt un sport de tradition et de défi physique qui se pratique dans un esprit de fair-play et de respect des règles. La musique des bandas, harmonies et fanfares font également partie du spectacle.

Le gemmage, il était une fois la récolte de résine dans la forêt des Landes

La forêt des Landes est la plus grande forêt artificielle d'Europe. Elle recouvre la majeure partie du département et occupe les 2/3 de la côte landaise. Paysager remarquable, la forêt des Landes de Gascogne est porteuse d'un héritage culturel et patrimonial fort, comme le gemmage, la récolte de la résine de pin, utilisée notamment pour la fabrication de l'essence de térébenthine.

Cette activité landaise traditionnelle remonte à l'époque gallo-romaine et consiste à entailler le tronc du pin avec une petite incision afin qu'il sécrète de la résine. Le gemmage est généralement effectué sur des arbres âgés de 30 ans, lorsque leur croissance ralentit et que leur bois commence à se densifier. Le gemmage a contribué à la prospérité du territoire à partir du milieu du XVIIIe siècle et jusqu'au début du XXe siècle. Le métier de gemmeur, ou résinier, celui qui récolte la résine, n'a pas totalement disparu. Aujourd'hui, une poignée d'irréductibles font perdurer la tradition locale grâce à des démonstrations de gemmage traditionnel dans différents villages des landes.

mercredi 11/01/2023 - 11:01:00
Cet article vous a plu ? Partagez-le !
 
 

Découvrez notre gamme d’hébergements :