Réserver
Je réserve
Du
Au
  Voir la vidéo du camping

Les villages des Landes à visiter : Rion-des-Landes, un joli bourg au coeur de la Haute-Lande

À l'écart des grands axes et des circuits touristiques, à 20 km au nord-est de Dax, Rion-des-Landes est un village calme et accueillant qui mérite le détour. Niché au coeur de la forêt landaise, le petit bourg landais recèle son lot de curiosités du patrimoine qui ne manque jamais de surprendre les visiteurs. Que faire et que voir à Rion-des-Landes ? Suivez le guide !

Rion-des-Landes, le charme d'un petit village en Pays Tarusate

À 30 minutes de l'océan Atlantique et du camping EUROSOL, dans le pays culturel de la Grande Lande, Rion-des-Landes est un paisible village de 3 000 habitants dissimulé au coeur de la forêt des Landes de Gascogne. Si son nom ne vous dit rien, sachez que c'est ici qu'est née Maïté, célèbre cuisinière et animatrice télé de la cultissime émission "La cuisine des Mousquetaires". Mais au-delà de cette petite anecdote, le bourg landais recèle bien des curiosités autour d'un patrimoine unique et méconnu.

Le château Bellegarde, le parc et la fontaine Saint-Jean

On doit ce magnifique château néo-classique à un riche industriel natif de Rion, Jacques Maque, qui fit fortune grâce au commerce de la résine de pins (pratique landaise du gemmage). Construit en 1838, le château Bellegarde abrite aujourd'hui l'Hôtel de Ville de Rion-des-Landes. Dans le parc du château trône un beau kiosque à musique du début du XXe siècle. Longeant le parc de Bellegarde, le ruisseau du Maubay offre un cadre naturel et bucolique pour une agréable promenade. On peut notamment y découvrir une fontaine miraculeuse, réputée pour son eau minérale et ferrugineuse qui soignerait les maladies de peau et verrues.

La Crouts Arramère, emblème mystérieux du village

La Crouts Arramère (ou "croix aux rameaux") est un monument dont on ignore toujours la signification. Cet édifice atypique, probablement daté du XVe siècle, forme un curieux porche gothique à quatre piliers et ogives. Son origine et sa fonction première restent un mystère. Certains y ont vu l'entrée d'un cimetière autour d'une chapelle disparue ou le corps de garde d'une fontaine sacrée. Pour d'autres, il s'agirait d'un ancien baptistère. Les plus romantiques pensent que ce serait le tombeau d'un seigneur d'Albret tombé durant la bataille contre les Anglais à Tartas.

L'église Saint Barthélemy de Rion

D'origine romane, l'église de Rion a été rebâtie et fortifiée au XVIe siècle. Elle a conservé un magnifique portail sculpté du XIIe siècle, l'un des plus beaux des Landes. L'ensemble est dominé par un solide clocher à flèche en pierre, qui abrite la plus ancienne cloche du département.

Les arènes de Rion

Les arènes actuelles de Rion, teintées en rouge et orange, furent restaurées en 1930 sur les plans de l'architecte Brana, avec une capacité d'environ 2 500 places. Aujourd'hui encore, novilladas, courses landaises, corridas et autres spectacles taurins sont à l'affiche, notamment lors des fêtes de la Saint-Barthélémy (août) et de la traditionnelle fiesta campera de Rion-des-Landes (novembre).

L'arbre de la liberté

Entre l'église et la mairie de Rion-des-Landes, le long du ruisseau de la Poste, le parc de l'Hôtel de Ville possède des arbres magnifiques, tilleuls, érables, ormes et chênes centenaires. Le 4 mai 1848, après la chute du roi Louis Philippe et la proclamation de la République, un premier arbre de la Liberté fut planté à la demande des Rionnais. Depuis, fidèle à la tradition républicaine, il est d'usage de planter "un arbre de mai", symbole de renouveau. Le deuxième fut planté en 1889 pour le centenaire de la Révolution, un troisième en 1948, pour célébrer l'avènement de la IVe république. La tradition perdure.

Non loin de Rion-des-Landes, découvrez aussi la réserve naturelle d'Arjuzanx, le plus grand sanctuaire des Grues cendrées en France.

photo@Jibi44, CC BY-SA 3.0, wikimedia

lundi 05/12/2022 - 10:13:00
Cet article vous a plu ? Partagez-le !
 
 

Découvrez notre gamme d’hébergements :