Réserver
Je réserve
Du
Au
  Voir la vidéo du camping

5 faits méconnus sur les Landes


Vous pensez bien connaître les Landes ? Vous y avez même passé des vacances en camping ? Pour le vérifier, voici 5 anecdotes qui ne manqueront pas d'en étonner plus d'un !

1. L'hydraviation

Difficile d'imaginer que dans les années 40, Biscarrosse puisse être reliée aux Antilles et pourtant ! Choisis comme hydrobase, le lac de Biscarrosse bénéficie de toutes les conditions nécessaires pour voir décoller des hydravions.

2. Chapelles insolites

Trois sanctuaires sportifs dans les Landes ont vu le jour il y a plusieurs décennies. Ces édifices pas tout à fait comme les autres rendent hommage à des sports emblématiques dans la région ainsi qu'à leurs sportifs de légende.

Chapelle Notre-Dame-des-Cyclistes

En arrivant sur les lieux, une église romane et un portail créés à partir d'anciens vélos, pas de doute possible, il s'agit bien de la Chapelle Notre-Dame-des-Cyclistes. Laissée à l'abandon puis restaurée, elle abrite une impressionnante collection de maillots de champions dont Poulidor, Virenque et beaucoup d'autres. Depuis 1959, ce ne sont pas moins de 4 passages du Tour de France dont elle a pu être témoin en 1984, 1989, 1995 et 2000.
Classée monument historique, elle est ouverte du mois de mai à mi-octobre et propose des visites commentées à partir de 20 personnes.

Chapelle Notre-Dame-du-Rugby

Située à 1h30 du camping Eurosol en direction de Mont-de-Marsan, la Chapelle Notre-Dame-du-Rugby attire chaque année près de 10 000 visiteurs du monde entier. Les nombreux curieux et sportifs viennent découvrir la petite salle d'exposition qui abrite 430 maillots venant des quatre coins du monde, les vitraux, les photos, etc.

Chapelle Notre-Dame-de-la-Course-Landaise

Inaugurée en dernière (1970), la Chapelle Notre-Dame-de-la-Course-Landaise est le lieu de pèlerinage des coursayres (amateurs de course landaise) mais aussi des curieux qui ont envie d'en savoir plus sur la culture landaise et ses traditions.

3. Les échassiers landais

Sur un territoire autrefois marécageux où vivaient principalement des bergers, les échasses (hautes d'environ 1 mètre) leur permettaient de se déplacer facilement sans être mouillé, mais aussi de surveiller de loin les troupeaux de moutons. Leur premières traces remontent au début du XVIII ème siècle et ceux jusqu'à l'arrivée de la forêt au XIX siècle. Ces échasses ont par la suite été détournées de leur sens premiers et servis pour divers jeux locaux et danses.

Aujourd'hui, il existe toujours une vingtaine de groupes folkloriques, pas étonnant donc d'en voir certains pendant les férias et lors de diverses manifestations culturelles dans la région.



4. La plus grande forêt cultivé d'Europe

Avant de devenir la forêt des Landes qu'on connaît aujourd'hui, c'était il y a 200 ans un vaste territoire marécageux où les dunes étaient mobiles. Les terres étaient alors exploitées par des bergers avant que Napoléon ne décide d'assainir la région grâce à une loi sur l'ensemencement du territoire.

5. Un seul port dans les Landes

Les landes, c'est plus de 100 km de côte et pourtant seul un port est présent à Capbreton. Vieux de plusieurs siècles, il était autrefois utilisée pour la chasse à la baleine jusqu'au début du XVI puis l'exportation de ressources locales (liège, vin, résine, …). Avec le détournement de l'Adour, il faudra ensuite attendre l'arrivée des bains de mer au XIX e siècle pour que Capbreton est un regain d'intérêt. Aujourd'hui, Capbreton demeure toujours un port de pêche et port de plaisance.

mercredi 27/11/2019 - 14:03:00
Cet article vous a plu ? Partagez-le !
 
 

Découvrez notre gamme d’hébergements :